Lavrov craint pour l'avenir de l'accord sur le nucléaire iranien

Par
L'accord international encadrant le programme nucléaire de l'Iran ne survivrait pas à un retrait des Etats-Unis, a estimé vendredi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NATIONS UNIES (Reuters) - L'accord international encadrant le programme nucléaire de l'Iran ne survivrait pas à un retrait des Etats-Unis, a estimé vendredi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.