Attentat de Bogota: La Colombie demande à Cuba d'arrêter des chefs de l'ELN

Par
Le président colombien Ivan Duque a déclaré vendredi que l'Armée de libération nationale (ELN), un groupe rebelle marxiste, était responsable de l'attentat à la voiture piégée contre une école de police de Bogota qui a fait jeudi 21 morts et 68 blessés, selon le dernier bilan communiqué vendredi par les autorités.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BOGOTA (Reuters) - Le président colombien Ivan Duque a déclaré vendredi que l'Armée de libération nationale (ELN), un groupe rebelle marxiste, était responsable de l'attentat à la voiture piégée contre une école de police de Bogota qui a fait jeudi 21 morts et 68 blessés, selon le dernier bilan communiqué vendredi par les autorités.