L'Iran ne veut pas la guerre, assure le commandant des Pasdarans

Par
L'Iran ne veut pas la guerre mais ne la craint pas, a assuré dimanche le commandant des gardiens de la Révolution, alors que le ton ne cesse de monter avec les Etats-Unis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - L'Iran ne veut pas la guerre mais ne la craint pas, a assuré dimanche le commandant des gardiens de la Révolution, alors que le ton ne cesse de monter avec les Etats-Unis.