Huit membres des forces afghanes tués dans attentat près de Kaboul

Par
Huit membres des services de sécurité afghans ont trouvé la mort dimanche dans un attentat suicide à la voiture piégée commis au passage du convoi du gouverneur de la province de Logar, au sud de Kaboul, rapportent les autorités locales.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

KABOUL (Reuters) - Huit membres des services de sécurité afghans ont trouvé la mort dimanche dans un attentat suicide à la voiture piégée commis au passage du convoi du gouverneur de la province de Logar, au sud de Kaboul, rapportent les autorités locales.

"Malheureusement, dix autres personnes sont blessées et le bilan pourrait s'alourdir", a déclaré un porte-parole de la police. Le gouverneur est indemne, tout comme le chef local des services de renseignement, qui se trouvait également dans le convoi.

Les taliban ont revendiqué l'attentat par la voix de leur porte-parole Zabihullah Mujahid, qui a fait état d'un "grand nombre" de victimes parmi les membres des forces spéciales afghanes.

La province de Logar, située à 75 km de Kaboul, est considérée comme une voie d'accès stratégique à la capitale, mais les talibans y sont très présents.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale