Un attentat fait trois morts à Afrin, dans le nord-ouest de la Syrie

Par
Une bombe mise à feu dans un car des transports publics a coûté la vie dimanche à trois civils et fait neuf blessés à Afrin, dans le nord-ouest de la Syrie, rapportent des journalistes de Reuters sur place.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ISTANBUL (Reuters) - Une bombe mise à feu dans un car des transports publics a coûté la vie dimanche à trois civils et fait neuf blessés à Afrin, dans le nord-ouest de la Syrie, rapportent des journalistes de Reuters sur place.