Démission de journalistes russes après le limogeage de collègues

Par
Un rédacteur en chef et dix journalistes du quotidien économique russe Kommersant ont annoncé leur démission lundi par solidarité avec deux de leurs collègues, licenciés après avoir écrit un article sur une possible réorganisation de la garde rapprochée du président Vladimir Poutine qui aurait déplu en haut lieu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU (Reuters) - Un rédacteur en chef et dix journalistes du quotidien économique russe Kommersant ont annoncé leur démission lundi par solidarité avec deux de leurs collègues, licenciés après avoir écrit un article sur une possible réorganisation de la garde rapprochée du président Vladimir Poutine qui aurait déplu en haut lieu.