Double attaque contre des postes militaires au Burkina Faso, cinq morts

Par
Quatre soldats et un policier ont été tués dans deux attaques quasiment simultanées contre des postes militaires dans le nord du Burkina Faso, a annoncé samedi l'armée burkinabée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

DAKAR (Reuters) - Quatre soldats et un policier ont été tués dans deux attaques quasiment simultanées contre des postes militaires dans le nord du Burkina Faso, a annoncé samedi l'armée burkinabée.