L'UE sanctionne quatre Russes dans l'affaire Skripal

Par
L'Union européenne a décidé lundi de sanctionner le chef du service de renseignement militaire russe (GRU), l'un de ses adjoints et deux officiers mis en cause dans l'empoisonnement de l'ex-agent double Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia en mars dernier à Salisbury, dans le sud de l'Angleterre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES/MOSCOU (Reuters) - L'Union européenne a décidé lundi de sanctionner le chef du service de renseignement militaire russe (GRU), l'un de ses adjoints et deux officiers mis en cause dans l'empoisonnement de l'ex-agent double Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia en mars dernier à Salisbury, dans le sud de l'Angleterre.