Au Venezuela, Nicolás Maduro est victorieux, la crise politique est toujours là

Par

Les Vénézuéliens ont réélu le président en exercice, Nicolás Maduro. De son côté, l'opposition estime son combat légitimé par la forte abstention et les dénonciations de fraude. Retour au point de départ : une scène politique bloquée, une pression internationale exercée sur le gouvernement, un pays divisé. Et une des pires crises économiques qu'ait connues le pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Caracas (Venezuela), envoyé spécial.– Au bruit des Klaxon et des chants de campagne, en voiture, à moto ou à pied, des centaines de Vénézuéliens affluent vers le palais présidentiel de Miraflores féliciter leur candidat, Nicolás Maduro. Plus à l'est, toujours dans le centre de Caracas, c'est un concert de casseroles qui se fait entendre en signe de réprobation.