Visite surprise à Rakka d'un haut responsable américain

Par
Mark Green, chargé de l'aide humanitaire au sein de l'administration américaine, a effectué lundi une visite surprise à Rakka, quelques mois après la chute de cette ville qui fut la capitale officieuse du groupe Etat islamique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Mark Green, chargé de l'aide humanitaire au sein de l'administration américaine, a effectué lundi une visite surprise à Rakka, quelques mois après la chute de cette ville qui fut la capitale officieuse du groupe Etat islamique.