Comment le coronavirus change la culture japonaise du travail

Par

Le virus venu de Chine a déjà profondément modifié les pratiques de travail dans l’archipel nippon.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Impensable voilà encore quelques mois. La conférence de presse d'une société de jeux vidéo japonaise est annulée. Une autre société de trading choisit aussi de supprimer les réunions matinales. Toyota demande à ses employés de rester chez eux. Ces modifications de la culture japonaise du travail sont causées par la crainte du coronavirus. Dans un pays où l'on préfère souvent éviter les arrêts maladie, les mentalités s'adaptent au risque. Ce changement survivra-t-il au virus de Wuhan ?