L'Etat de Washington légalise le compost humain

Par
WASHINGTON (Fondation Thomson Reuters) - L'Etat de Washington, dans le nord-ouest des Etats-Unis, est devenu le premier Etat américain à légaliser la transformation des restes humains en compost pour nourrir les sols.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Fondation Thomson Reuters) - L'Etat de Washington, dans le nord-ouest des Etats-Unis, est devenu le premier Etat américain à légaliser la transformation des restes humains en compost pour nourrir les sols.