Référendum: entre Madrid et Barcelone, l’impasse est totale

Par

Alors que le gouvernement espagnol multiplie les mesures pour empêcher la tenue du référendum sur l'indépendance du 1er octobre, les autorités catalanes persistent dans leur volonté d’organiser le scrutin comme prévu. Dans les rues de Barcelone, des milliers de manifestants demeurent mobilisés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.


De notre envoyée spéciale à Barcelone.- 
Quarante-huit heures après la vaste opération policière destinée à empêcher la tenue du référendum sur l’indépendance de la Catalogne, les six fonctionnaires arrêtés à cause de leur rôle dans l’organisation du scrutin ont été présentés à un juge d'instruction ce vendredi. Ils sont accusés de délits de désobéissance, de malversation et de sédition et risquent jusqu'à quinze ans de prison.