L’intervention française au Mali a «échoué»

Par

Au Mali, l’intervention française a « échoué », affirme la chercheuse française Denia Chebli, qui a enquêté dans le nord de ce pays. Près de cinq ans après le lancement des opérations, elle estime même que « les islamistes ont gagné la bataille de l’opinion publique »

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Doctorante à Paris-I, Denia Chebli est aussi membre du programme européen Social Dynamics of Civil Wars et chercheuse à Noria Research. Elle répond aux questions de RFI.