Les démocrates américains redécouvrent leurs divisions

Par

Les sénateurs démocrates ont cessé leur bras de fer avec les républicains sur l’immigration. Ils se contentent de promesses vagues. Leur décision, critiquée, fait réapparaître les divisions du parti.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis), de notre correspondant.-  Jusqu’à présent, les démocrates avaient la partie facile. Depuis un an, ils appelaient à la « résistance », dénonçaient la politique de Donald Trump, l’extrémisme de ses proches, ses coups de boutoirs contre l’assurance maladie, sa réforme fiscale qui comble les plus riches et les milliardaires donateurs du parti républicain.