Que savait l’Etat sur l’usine syrienne de Lafarge?

Par

L’Express met en évidence le travail de conseil du criminologue Alain Bauer autour de l’usine syrienne de Lafarge.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Que savait exactement Alain Bauer sur les activités de Lafarge en Syrie ? L’Express révèle que le criminologue proche de Manuel Valls a conseillé la société sur ses activités au Moyen-Orient et que cette activité lui a rapporté près d’un million d’euros. L’homme aurait-il pu informer les services de l’État de la situation ? L’hebdomadaire a retrouvé un mail adressé à la DGSE du 17 novembre 2014 dans lequel Alain Bauer est cité comme source sur la situation de cette usine. Ce dernier affirme avoir été tenu à l’écart de ce site par Lafarge, mais l’hebdomadaire s’interroge sur ce que savait l’ami du criminologue, alors premier ministre.