Trump annonce l'envoi de 1.500 soldats supplémentaires au Moyen-Orient

Par
Donald Trump a annoncé vendredi l'envoi de 1.500 militaires américains supplémentaires au Moyen-Orient, des renforts présentés comme une mesure de protection nécessaire face à l'Iran, que Washington accuse d'être directement responsable des actes de sabotage qui ont visé il y a une dizaine de jours quatre pétroliers au large des Emirats arabes unis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a annoncé vendredi l'envoi de 1.500 militaires américains supplémentaires au Moyen-Orient, des renforts présentés comme une mesure de protection nécessaire face à l'Iran, que Washington accuse d'être directement responsable des actes de sabotage qui ont visé il y a une dizaine de jours quatre pétroliers au large des Emirats arabes unis.