Grèce: Syriza dénonce le «chantage» des créanciers internationaux

Alors qu’une nouvelle réunion de l’Eurogroupe est prévue jeudi 25 juin à 13 heures, les négociations sur la dette grecque semblent à nouveau dans l'impasse à six jours d'une échéance susceptible de placer la Grèce en situation de défaut de paiement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors qu’une nouvelle réunion de l’Eurogroupe est prévue ce 25 juin à 13 heures, les négociations sur la dette grecque semblent à nouveau dans l'impasse à six jours d'une échéance susceptible de placer la Grèce en situation de défaut de paiement. Le porte-parole du groupe parlementaire de Syriza, le parti de la gauche radicale au pouvoir, Nikos Filis, dénonce un chantage des créanciers internationaux de la Grèce.