Moscou prêt à une coalition anti-EI, y compris avec Ankara

Par

François Hollande est attendu jeudi à Moscou, où il doit rencontrer son homologue Vladimir Poutine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Russie est prête à planifier des frappes contre l’État islamique (EI) dans le cadre d'un état-major commun avec tous les pays qui le souhaitent, y compris la Turquie, a déclaré mercredi l'ambassadeur de Russie en France.