Mobilisation sur le net en faveur d'un membre de l'ONG Baraka City détenu au Bangladesh

Par

Un membre de l’association humanitaire islamique Baraka City a été arrêté au Bangladesh. Puemo Tchantchuing, de son nom de converti Moussa Ibn Yacoub, était parti pour venir en aide aux Rohingyas, une minorité musulmane persécutée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une pétition rassemblant plus de 100 000 signatures en quelques jours, des milliers de relais sur Facebook et Twitter… Une vaste campagne de mobilisation en soutien à un humanitaire incarcéré au Bangladesh pour avoir été au chevet des Rohingyas, cette minorité musulmane persécutée en Birmanie, prend de l’ampleur sur les réseaux sociaux depuis le 23 décembre. Puemo Tchantchuing, un jeune père de famille français, a été interpellé le 22 décembre à un check-point alors qu'il visitait des écoles et des orphelinats. Il a été placé dans la prison centrale de Cox Bazar dans le sud du Bangladesh et se voit accuser d’aider des Rohingyas ayant trouvé refuge dans ce pays musulman voisin de la Birmanie. Il risque dix ans de prison.