ONG: des enfants forcés à se prostituer pour passer la frontière italo-française

Par

Une ONG présente en Italie, Save the children, a recueilli des témoignages montrant que des migrants mineurs seraient forcés à se prostituer en échange d'une aide à franchir la frontière vers la France, rapporte The Guardian, samedi 28 juillet.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans un article publié samedi 28 juillet, le journal britannique The Guardian rapporte qu'une ONG active en Italie, Save the children, a recueilli des témoignages sur des migrants mineurs isolés qui seraient forcés à se prostituer en échange d'une aide à franchir la frontière vers la France. D'après cette association, des jeunes voire des enfants racontent agir ainsi pour éviter d'avoir à payer la centaine d'euros que des chauffeurs réclament pour le passage.