La Chine dément avoir espionné le siège de l'Union africaine

Par
La Chine et l'Union africaine ont démenti lundi les informations du journal Le Monde d'après lequel Pékin a espionné durant cinq ans le siège de l'UA à Addis-Abeba en Ethiopie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ADDIS-ABEBA (Reuters) - La Chine et l'Union africaine ont démenti lundi les informations du journal Le Monde d'après lequel Pékin a espionné durant cinq ans le siège de l'UA à Addis-Abeba en Ethiopie.