Le Mexique de López Obrador s’attaque à l’essence pirate

L’explosion de l’oléoduc de Tlahuelilpan a fait plus de 110 morts le 18 janvier. Le nouveau président semble décidé à s’attaquer au siphonnage de l'essence, source de corruption, mais aussi de revenus pour les plus démunis.

Clement Detry

29 janvier 2019 à 08h18

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Mexique, correspondance. – « Est-ce que c’est un os ? », demande un reporter local à l’anthropologue judiciaire, en observant la délicatesse avec laquelle celui-ci sépare plusieurs fragments blancs microscopiques noyés dans un tapis de cendres. C’est tout ce qu’il reste d’Hugo Antonio Godoy, un vendeur de fruits et de tamales, une sorte de petits pains cuits à la vapeur, « une personne honnête et travailleuse qui a juste cherché à porter secours », selon sa famille. Près de huit cents personnes, ce 18 janvier, jour de l’explosion survenue à Tlahuelilpan dans le centre du pays, s’étaient agglutinées dans ce champ de luzerne, là où l’oléoduc Salamanca-Tula-Poza Rica traverse le territoire sous une tranchée hérissée de pylônes jaunes et de panneaux « Interdiction de creuser ». En une semaine, le nombre de morts est passé de 69 à 114. Si on compte également les blessés graves et les disparus, cette tragédie nationale aura fait près de deux cents victimes.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

À ne pas manquer

Asie et Océanie — Analyse
Xi Jinping, le pompier pyromane
L’atelier du monde est au bout du rouleau et dans toute la Chine, des protestations réclament la fin des mesures draconiennes de contrôle social décidées au nom de la lutte contre le Covid. Le numéro un chinois est pris au piège de sa politique autoritaire.
par François Bougon
Violences sexistes et sexuelles — Analyse
Ce que deviennent 100 affaires révélées depuis #MeToo
Que sont devenues les révélations en avalanche dans les médias français depuis #MeToo, en 2017 ? Ont-elles été judiciarisées ? Quelles en ont été les conséquences ? Mediapart a décortiqué 100 dossiers parmi les plus retentissants.
par Lénaïg Bredoux, Donatien Huet et Marine Turchi
Transports publics, le délitement — Reportage
RER B : voyage sur la ligne qui déraille
Le RER B est la deuxième ligne de train la plus chargée d’Europe, et pourtant elle souffre de nombreuses tares : quatre terminus, un tunnel partagé avec le RER D et, surtout, un sous-investissement chronique de la part de la région et de l’État. Les usagers souffrent, les conducteurs aussi.
par Khedidja Zerouali
Politique économique
Le FMI confirme que la « boucle prix-salaires » est d’abord un récit conservateur
Une étude du FMI montre qu’il est quasiment impossible d’identifier un effet d’entraînement durable des rémunérations sur l’inflation. Un camouflet pour Emmanuel Macron qui fonde sa politique sur la crainte de cette « boucle prix-salaires ».
par Romaric Godin