Les États-Unis ferment leur consulat à Bassorah en Irak

Par
Les Etats-Unis ont annoncé vendredi la fermeture de leur consulat dans la ville irakienne de Bassorah et la réaffectation du personnel diplomatique, après des menaces accrues émanant de l'Iran et des milices soutenues par Téhéran.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON/NEW YORK (Reuters) - Les Etats-Unis ont annoncé vendredi la fermeture de leur consulat dans la ville irakienne de Bassorah et la réaffectation du personnel diplomatique, après des menaces accrues émanant de l'Iran et des milices soutenues par Téhéran.