Le pape lance un nouvel appel à la réconciliation en Birmanie

Par
Au troisième jour de sa visite en Birmanie, le pape François a invité mercredi la hiérarchie bouddhiste à oeuvrer à la paix et à la réconciliation entre ethnies et communautés religieuses dans un pays toujours profondément divisé par des décennies de dictature militaire et d'insurrections à caractère ethnique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

RANGOUN (Reuters) - Au troisième jour de sa visite en Birmanie, le pape François a invité mercredi la hiérarchie bouddhiste à oeuvrer à la paix et à la réconciliation entre ethnies et communautés religieuses dans un pays toujours profondément divisé par des décennies de dictature militaire et d'insurrections à caractère ethnique.