L'autopsie d'un Noir tué à Sacramento contredit la version policière

Par
L'autopsie d'un jeune homme noir désarmé tué le 18 mars à Sacramento par la police montre que la victime a été touchée de huit balles dans le dos et une jambe, ce qui contredit la version officielle de l'événement, a déclaré vendredi l'avocat de la famille.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SACRAMENTO, Californie (Reuters) - L'autopsie d'un jeune homme noir désarmé tué le 18 mars à Sacramento par la police montre que la victime a été touchée de huit balles dans le dos et une jambe, ce qui contredit la version officielle de l'événement, a déclaré vendredi l'avocat de la famille.