Iran et Russie critiquent la présence US près des champs pétroliers syriens

Par
L'Iran et la Russie ont condamné mardi la décision du président américain Donald Trump de maintenir une présence militaire américaine près des champs pétroliers du nord-est de la Syrie dans le but annoncé d'empêcher les combattants du groupe Etat islamique (EI) de s'en emparer.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - L'Iran et la Russie ont condamné mardi la décision du président américain Donald Trump de maintenir une présence militaire américaine près des champs pétroliers du nord-est de la Syrie dans le but annoncé d'empêcher les combattants du groupe Etat islamique (EI) de s'en emparer.