La tragédie politique poignante du moment Gorbatchev

Mikhaïl Gorbatchev mérite une reconnaissance. Malgré ses erreurs et ses errements, ce qu’il a provoqué ou laissé advenir s’avère marquant. Il a chuté. Tout en passant le relais aux peuples en dépit des dictateurs : tout reste à faire en démocratie.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

La mort, qui ressuscite la nostalgie ou les haines recuites, devrait plutôt susciter la réflexion. Le trépas de Mikhaïl Gorbatchev s’y prête. Voilà un homme incompris de part et d’autre du rideau de fer – avant qu’il ne le laissât disparaître, puis une fois cette frontière abolie.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal