Dossier La Russie selon Vladimir Poutine

Vladimir Poutine pose pour une photo avec des membres du club de motards "Night Wolves" à Sébastopol, en Crimée, le 10 août 2019. © Photo Alexei Druzhinin / Sputnik / AFP

Quelle vision de la Russie commande la politique de Vladimir Poutine ? Alors que le président russe entendait faire événement, le 9 mai 2022, des commémorations de la fin de la Seconde guerre mondiale, Mediapart vous propose une sélection d’archives et met ce dossier régulièrement à jour. 

Quelques heures en apnée dans la télé poutinienne

Plongée dans la télé poutinienne. © Photo illustration Sébastien Calvet / Mediapart

Pour ressentir les effets de la réalité parallèle forgée par le Kremlin et relayée par la télévision russe à destination d’un peuple accablé de simulacres, il faut expérimenter une telle propagande. Ne serait-ce que quelques heures. Mediapart l’a fait.

Poutine, la guerre et le crime

Défense et diplomatie

Vladimir Poutine visite le nouveau quartier général du renseignement militaire russe à Moscou, le 8 novembre 2006. © Photo Dmitry Astakhov / Pool / AFP

La guerre en Ukraine témoignerait du projet néo-impérial de la Russie. Mais s’agit-il vraiment d’une guerre idéologique ? Ou d’un habillage servant à masquer combien la guerre est le dernier moyen dont dispose le système criminel construit avec et autour de Poutine pour sécuriser son avenir ? Un article paru dans le dernier numéro de la « Revue du crieur ».

Lev Ponomarev : « La folie de Poutine progresse à mesure qu’il perd, puisqu’il ne sait pas perdre »

Europe

Lev Ponomarev dans une manifestation à Moscou le 29 février 2020. © Photo Kirill Kudryavtsev/AFP

Lev Ponomarev, opposant à Vladimir Poutine, est un défenseur des droits, en exil pour avoir protesté contre l’invasion de l’Ukraine. Il dresse le tableau d’une Russie aussi accablée qu’accablante. Et raconte son expérience de demandeur d’asile en France.

Dans l’ombre de Poutine, Nikolaï Patrouchev incarne l’esprit de revanche russe

Europe

Le secrétaire du Conseil de sécurité russe s’est imposé comme l’un des plus importants conseillers du président russe. Tous deux partagent la détestation de Washington, de l’OTAN et du bloc occidental... Une vision exposée dans le discours prononcé le 9 mai sur la place Rouge par Vladimir Poutine. 

Poutine en Ukraine, la guerre au nom du genre

International

Depuis le début du conflit, le président russe a plusieurs fois dénoncé les « prétendues libertés de genre » en vogue en Occident et que l’Europe souhaiterait promouvoir en Ukraine. Une rhétorique au cœur de son engagement politique et de sa vision autoritaire du monde.

Le pouvoir russe est déterminé à un conflit majeur avec l’Occident

Europe

Des conseillers, intellectuels et dirigeants russes détaillent les enjeux de la guerre d’invasion de l’Ukraine. C’est bien « l’Empire du mensonge », c’est-à-dire l’Occident, qu’il s’agit de battre pour renverser l’ordre mondial. Pour Moscou, cette guerre est « existentielle » et la mobilisation du pays se fait dans une rhétorique aux accents désormais fascistes.   

« Poutine nie toute souveraineté à l’Ukraine comme à l’opposition russe »

Europe

Emilia Koustova, spécialiste de la mémoire russe et des temps soviétiques à l’université de Strasbourg, analyse les régressions à l’œuvre sous la houlette de Vladimir Poutine. La guerre en Ukraine exige que le peuple se montre aussi loyal que docile.

Avant de lancer la grande invasion, Poutine a imposé sa vision néo-impériale

Europe

Vladimir Poutine dans son bureau à Novo-Ogarevo, en 2006. © Photo Dmitry Astakhov / Sputnik via AFP

Ces dernières années, le président russe a imposé un roman national, dans lequel Moscou est victime des Occidentaux qui instrumentalisent l’Ukraine, berceau historique de la « Grande Russie ». Il y a recours pour justifier l’invasion de son voisin.

Tous les articles

Nicolas Werth : pourquoi le Kremlin veut en finir avec Memorial

Europe

L’historien Nicolas Werth explique les enjeux de la possible dissolution, par la justice russe, de l’ONG Memorial. Celle-ci se consacre à documenter les crimes de la période soviétique, mettant ainsi des bâtons dans les roues du roman national poutinien.

Vladimir Poutine fige la Russie dans le conservatisme

Europe

La Russie vote jusqu’à mercredi 1er juillet sur des amendements à sa constitution, dont les accents très conservateurs inquiètent. Ils sont surtout une façon pour le président russe de rester le maître du système qu’il a construit.

La Russie se donne de nouveaux ennemis

Défense et diplomatie

La nouvelle doctrine russe de sécurité nationale qui vient d’être adoptée place de nouveau les États-Unis et l’Otan parmi les menaces prioritaires que doit affronter Moscou, et accuse l’Union européenne d’avoir déstabilisé le continent en soutenant la rébellion ukrainienne.  

Mikhaïl Chichkine: «Poutine et le jour de la grande infamie»

Europe

Mikhaïl Chichkine est l'un des plus grands écrivains russes. En écho à « l'hystérie » patriotique qui saisit la Russie, en particulier depuis le 9 mai, il a écrit ce texte, aussi pour se souvenir de son père, sous-marinier de la Baltique en 1944-45.

En célébrant le «Jour de la victoire», Moscou dessine une nouvelle carte géopolitique

Europe

Ce sera la commémoration la plus spectaculaire depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, a annoncé le Kremlin. Vladimir Poutine n'a de cesse, depuis l'an dernier, d'utiliser la «Grande Guerre patriotique» pour asseoir sa politique étrangère. Après quelques tergiversations, les chefs d’État européens ont quasi unanimement décliné l'invitation du président russe à ce 70e anniversaire.

Vladimir Poutine, «âme slave et idée russe»

Europe

Quel est le projet politique de long terme de Vladimir Poutine? Débat avec Michel Eltchaninoff, qui publie Dans la tête de Vladimir Poutine, et Juliette Cadiot, auteure du Laboratoire impérial.

Comment fonctionne le régime Poutine, au faîte de sa puissance

International

Réputée pour son opacité, la machine du pouvoir russe tourne à plein régime, laminant toute opposition et prenant l'Occident de vitesse. Comment se prennent les décisions ? Comment s'articulent les cercles de pouvoir ? Comment Poutine délaisse-t-il les affaires intérieures pour se concentrer sur la politique étrangère ? Enquête à Moscou.

Voir Kiev en « berceau » de la Russie, une construction nécessaire à Poutine

International

À travers la politique russe à l'œuvre depuis cet hiver, se fait jour un attachement viscéral de la Russie à l'Ukraine : au fond, la Russie considère Kiev comme son berceau. Une construction a posteriori, qui ne résiste pas à l'examen scientifique. Entretien avec Iaroslav Lebedynsky, historien français d'origine ukrainienne.