Retraites : l’épreuve du feu social pour la Nupes

Après le succès du 19 janvier, La France insoumise défilera samedi à Paris avec des organisations de jeunesse. Unie mais fragilisée par des divergences stratégiques et des batailles internes, la gauche espère resserrer ses liens dans le cadre de ce mouvement social.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Depuis quelques jours, les boucles internes de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) sont en surchauffe – comme au bon vieux temps des élections législatives pour lesquelles cette union inédite entre La France insoumise (LFI), le Parti socialiste (PS), le Parti communiste français (PCF), Europe Écologie-Les Verts (EELV) et Génération·s a vu le jour. La réforme des retraites annoncée par Élisabeth Borne le 10 janvier, repoussant à 64 ans l’âge légal de départ, sonne l’heure de son baptême du feu social. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal