«Barthes*»: au fil du fleuve Adour et des mythologies

À partir de 1968, le philosophe Roland Barthes a passé ses étés à Urt, sur les bords de l’Adour. Tissant un scénario à partir de quelques-unes de ses mythologies, les réalisateurs remontent le fleuve jusqu’à La Barre, là où il se jette dans l’Atlantique ; en égrenant, ici ou là, leur libre et joyeuse interprétation.

Tënk et Mediapart

3 octobre 2020 à 17h54

Cinquante minutes à regarder comme un voyage. À écouter comme une poésie savante. Barthes, nous disent les réalisateurs Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et Camille Zéhenne, vient du gascon barta – zone humide auprès d’une rivière ou d’un fleuve –, et désigne les terres basses inondées chaque hiver par l’Adour.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Nos derniers documentaires

À la Une de Mediapart

Politique — Parti pris
Pap Ndiaye fait déjà face au cyclone raciste
La nomination de Pap Ndiaye au ministère de l’éducation nationale a fait remonter à la surface le racisme structurel de la société française et de sa classe politique, une vague qui charrie avec elle la condition noire et la question coloniale. La réaction de l’exécutif, Emmanuel Macron en tête, donnera une première indication sur la tonalité du quinquennat.
par Ilyes Ramdani
États-Unis — Reportage
Dans le Missouri, l’avortement a déjà presque disparu
En juin prochain, la Cour suprême des États-Unis abrogera probablement l’arrêt « Roe v. Wade », qui a fait de l’accès à l’IVG un droit constitutionnel. Mais dans le Missouri, État conservateur du Midwest, cela fait des années que les interruptions volontaires de grossesse se réduisent à peau de chagrin.
par Alexis Buisson
Violences conjugales — Analyse
Johnny Depp/Amber Heard : un risque que les procès en diffamation sapent #MeToo
Le procès en diffamation qui oppose depuis plusieurs semaines Johnny Depp à son ex-épouse, l’actrice Amber Heard, ne cesse de susciter le malaise. Outre le côté spectacle, la diffamation apparaît ici détournée de son objectif premier. Au risque de bâillonner de potentielles victimes dans d’autres affaires. 
par Patricia Neves
International — Culture-Idées
« Sauver l’Amérique », huit ans dans les pas de ceux qui prêchent l’intolérance
Qui sont ces prédicateurs qui tentent d’imposer leur radicalisation religieuse aux États-Unis ? Qui parviennent, alors qu’une majorité d’Américains soutiennent l’IVG, à guider le bras de la Cour suprême dans un projet de décision très défavorable au droit constitutionnel à l’avortement ? Thomas Haley a suivi l’un d’entre eux, filmant ses prêches, ses actions, sa vie de famille. Glaçant.
par Thomas Haley