« Dieu merci, je suis lesbienne », portrait à 12 facettes

Par Tënk et Mediapart

C’est un film du siècle dernier, de 1992 précisément. C’étaient les années sida, où la revendication d’une identité homosexuelle commençait à s’affirmer, s’afficher. Dans ce documentaire de Dominique Cardona et Laurie Colbert, 12 lesbiennes canadiennes, américaines, françaises, de couleur, de culture et d’âge différents, parlent sans détour et avec humour des multiples aspects de l’identité lesbienne. En partenariat avec Tënk, plateforme du documentaire d’auteur.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quels mots pour le dire ; et le dire comment, où ? Au travail, « les gens présument toujours que l’on est hétérosexuelle », alors certaines s’inventent un fiancé. En famille, la révélation peut provoquer le scepticisme, le mutisme, la rupture.