«Divine Victorine»: Nice sous un air d’Hollywood

Par Images en Bibliothèques & Mediapart

Chaque mercredi, Mediapart diffuse un documentaire intégral. Une occasion en ce moment de sortir de chez soi… À Nice ont été tournés La Nuit américaine de Truffaut, Mon Oncle de Tati, et même Le Gendarme de Saint-Tropez. À l’aide d’archives et de témoignages…, Julien Donada retrouve la mémoire des studios de Nice, créés en 1919.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il est émouvant, Jean-François Stévenin, l’ancien assistant de Truffaut, quand il égrène ses souvenirs de tournage en déambulant dans le terrain aujourd’hui vague. Il est passionnant, Marc Sandberg, petit-fils du fondateur de la Victorine, quand il explique pourquoi ces studios ont périclité. Poignants sont le tapissier capable de faire des montgolfières, l’étudiante remplaçante d’été au standard devenue assistante de production, les figurants… Julien Donada les rassemble ici, pour mêler leurs souvenirs à ses propres réflexions sur la magie du cinéma.