«Les Ramasseurs d'herbes marines»: en autarcie, au nord de la Russie

Par Tënk & Mediapart

Dans les îles russes Solovki, au large de la mer Blanche et non loin de l’Arctique, des saisonniers ramassent des algues pour un salaire de misère. Ils vivent dans des baraques, sans électricité, sans guère de solidarité entre eux non plus. Ce film intimiste et contemplatif, signé Maria Murashova, est à voir en intégralité durant un mois sur Mediapart.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nous sommes à Rebolda, au nord-ouest de la Russie. Il faut parcourir seize kilomètres dans un bois pour atteindre ce village. L’hiver, l’endroit est inhabité ; l’été, durant quelques mois, des saisonniers s’affairent. Tous sont de passage.