«Les Ramasseurs d'herbes marines»: en autarcie, au nord de la Russie

Par Tënk & Mediapart

Dans les îles russes Solovki, au large de la mer Blanche et non loin de l’Arctique, des saisonniers ramassent des algues pour un salaire de misère. Ils vivent dans des baraques, sans électricité, sans guère de solidarité entre eux non plus. Ce film intimiste et contemplatif, signé Maria Murashova, est à voir en intégralité durant un mois sur Mediapart.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Nous sommes à Rebolda, au nord-ouest de la Russie. Il faut parcourir seize kilomètres dans un bois pour atteindre ce village. L’hiver, l’endroit est inhabité ; l’été, durant quelques mois, des saisonniers s’affairent. Tous sont de passage.

Désolé, les droits de diffusion de ce film
sur Mediapart sont épuisés

Les Ramasseurs d’herbes marines // Russie/France, 2016 // Auteure-réalisatrice : Maria Murashova // Image : Marina Levachova // Son : Aleksandr Doudarev // Montage : Aikaterini Poursanidou, Maria Murashova // Production et diffusion : Macalube Films, Fondation de recherche ethnogéographique de Moscou, Lyon Capitale TV.

Autre documentaire à voir en ce moment sur Mediapart : Voyage autour de ma chambre, de Olivier Smolders

Tënk, chaque semaine 10 nouveaux documentaires

Tënk est un site de vidéos sur abonnement (6 euros par mois, 60 euros par an) lancé à l'été 2016 et qui propose 10 nouveaux documentaires par semaine, organisés par plages thématiques : Écologie, Politique, Arts, Grands Entretiens, Festivals, Coup de cœur, Films d’écoles, Doc Monde…
Plus de détails avec l’interview d’un de ses initiateurs, Jean-Marie Barbe.

Déjà diffusés sur Mediapart dans le cadre de ce partenariat :
Eugène Gabana, le pétrolier, de Jeanne Delafosse et Camille Plagnet.
Don Pauvros de la Manche, de Guy Girard
L’Arbre sans fruit, de Aïcha Macky
Une fenêtre ouverte, de Khady Sylla
La Pépinière du désert
, de Laurent Chevallier
Palazzo delle Aquile, de Stefano Savona, Alessia Porto et Ester Sparatore
Chili, la mémoire obstinée, réalisé par Patricio Guzmán
Le Libraire de Belfast, réalisé par Alessandra Celesia
L’Hypothèse du Mokélé-Mbembé, réalisé par Marie Voignier
Samir dans la poussière, réalisé par Mohamed Ouzine
Anaïs s’en va-t-en guerre, réalisé par Marion Gervais
La Vie après la mort d’Henrietta Lacks, de Mathias Théry
Mafrouza, 1ère partie, d’Emmanuelle Demoris
Le COD et le coquelicot, de Jeanne Paturle et Cécile Rousset
Movement (R)evolution Africa, de Joan Frosch et Alla Kovgan
Mare Magnum, d’Ester Sparatore et Letizia Gullo
Vers la tendresse, d’Alice Diop
Uzu de Gaspard Kuentz
Territory de Eleanor Mortimer
Les Bureaux de Dieu, de Claire Simon

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous