«No Land's Song», hymne à la liberté

Par Images en Bibliothèques & Mediapart

En Iran, depuis la révolution de 1979, les solistes femmes n’ont plus le droit de chanter en public. La compositrice Sara Najafi (sœur du réalisateur de ce film, Ayat Najafi) tente de braver l’interdit en organisant un concert pour chanteuses. Trois artistes françaises, Élise Caron, Jeanne Cherhal et Emel Mathlouthi, sont invitées à rejoindre ce projet. Ce film est leur combat pour tenter de faire entendre leur voix.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'une des forces du documentaire d'Ayat Najafi, sorti dans les salles françaises en mars 2016 et régulièrement primé, est d'interroger de front, à l'aide de ces femmes combattantes, les tabous qui font loi. De mettre face à face la rigidité des dignitaires et l'énergie des chanteuses.