Sur les traces de «La Commune de Paris 1871»

Par Mehdi Lallaoui

Estampes, gravures, dessins, caricatures, tableaux, et même quelques très rares photos… : le documentaire de Mehdi Lallaoui relate l’histoire de la Commune de Paris avec de nombreux documents historiques et une balade dans la capitale sur les traces de l’insurrection en compagnie du docteur en sciences sociales Alain Dalotel.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Le documentaire de Mehdi Lallaoui commence là où tout s’est achevé, en Nouvelle-Calédonie, sur des images des ruines du bagne où furent déportés nombre d’insurgés de la Commune, dont Louise Michel.

Le réalisateur traque ainsi toutes les traces encore visibles du mouvement insurrectionnel, dans le Pacifique Sud mais surtout à Paris, en suivant Alain Dalotel, auteur de nombreux ouvrages sur la Commune (et décédé le 29 mai 2020 à Bagnolet).

Il traque aussi toutes les archives, permettant de comprendre, avec les moyens de communication et d’information de l’époque (et sur une voix off de Bernard Langlois), ce que les contemporains ont vécu entre mars et mai 1871 : leurs espoirs, leurs rêves, leurs craintes, leurs colères.

© Mémoires Vives Productions

La Commune de Paris 1871. France. 2004. 52 min // Auteur et réalisateur : Mehdi Lallaoui // Image : Jean-Pierre Guillerez // Son : Stéphane Kayler // Montage : Antoine Laviolle // Production : Mémoires Vives Productions.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous