«A l’air libre», pour se libérer de la prison

Par Samuel Gautier Et Nicolas Ferran

Nichée dans une vallée picarde, la ferme de Moyembrie accueille des détenus en fin de peine, sous le régime du placement extérieur. Ici, ils tentent de rebâtir un véritable « projet de vie ». Cette structure d'insertion singulière leur propose un logement, un travail, un accompagnement social et une vie communautaire riche et exigeante. Un documentaire de Samuel Gautier et Nicolas Ferran à voir en intégralité.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Cette structure d'insertion singulière leur propose un logement, un travail, un accompagnement social et une vie communautaire riche et exigeante. Entourés de salariés et bénévoles, ces hommes tentent de se reconstruire après des mois ou des années coupés du monde. À l'air libre est un film sur la sortie de prison mais aussi, et peut-être surtout, un film sur la prison. Une prison que l'on ne voit pas mais qui est omniprésente. Une prison dont on ne cesse de mesurer les traces et dont il paraît si difficile de se libérer.

À l’air libre. France. 2016. 70 min // Auteurs et réalisateurs : Nicolas Ferran et Samuel Gautier // Image et son : Manon Jalibert et Benjamin Meignan // Montage : David Jungman // Musique originale : Léo Poumey // Production et diffusion : Kinosphere production et entre2prises (E2P).

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale