Courte histoire intime de l'exil

Des photos noir et blanc, des dessins, une voix chuchotée : en quatre minutes bouleversantes, ce Journal d'un exil réalisé par la photographe Marion Potoczny rapporte le récit de réfugiés rencontrés dans le camp de Grande-Synthe (Nord).

Ce documentaire est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

Marion Potoczny

19 décembre 2016 à 18h07

La photographe Marion Potoczny a passé en février 2016 une semaine dans le camp de Grande-Synthe. La petite commune du Nord a vu naître en quelques mois un camp improvisé regroupant quelque 1 500 personnes sur la route de l’exil vers le Royaume-Uni. Hommes, femmes et enfants se retrouvent dans ce check-point de misère, terrain vague de boue, appelé le « camp de la honte ». Une « honte » et une urgence qui ont conduit le maire écologiste Damien Carême à créer mi-mars 2016, avec Médecins sans frontières, un camp répondant aux normes humanitaires internationales.

De son reportage, Marion Potoczny a tiré ce Journal d’un exil qui a remporté, samedi 17 décembre, le Prix du diaporama sonore 2016, décerné par l'association Diapéro (qui entend promouvoir des formats multimédias courts, alliant son radiophonique et photojournalisme) avec le magazine Polka et Mediapart.


À la Une de Mediapart

Violences sexuelles
La nomination d’Éric Coquerel suscite une polémique parmi les féministes
Plusieurs militantes ont affirmé que le député insoumis, élu jeudi président de la commission des finances, a déjà eu un comportement inapproprié avec des femmes. Mais en l’absence de signalement, aucune enquête n’a abouti. L’intéressé dément, tout en admettant avoir « évolué » depuis #MeToo.
par Lénaïg Bredoux et Mathieu Dejean
Parlement — Analyse
Face au RN, gauche et droite se divisent sur la pertinence du « cordon sanitaire »
Désir de « rediabolisation » à gauche, volonté de « respecter le vote des Français » à droite… La rentrée parlementaire inédite place les forces politiques face à la délicate question de l’attitude à adopter face à l’extrême droite.
par Pauline Graulle, Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani
France — Parti pris
Extrême droite : la semaine de toutes les compromissions
En quelques jours, le parti de Marine le Pen s’est imposé aux postes clés de l’Assemblée nationale, grâce aux votes et aux lâchetés politiques des droites. Une légitimation coupable qui n’augure rien de bon.
par Ellen Salvi
Culture-Idées — Entretien
L’historienne Malika Rahal : « La France n’a jamais fait son tournant anticolonialiste »
La scène politique française actuelle est née d’un monde colonial, avec lequel elle n’en a pas terminé, rappelle l’autrice d’un ouvrage important sur 1962, année de l’indépendance de l’Algérie. Un livre qui tombe à pic, à l’heure des réécritures fallacieuses de l’histoire.
par Rachida El Azzouzi

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne