Comment le pouvoir colonial a bâti une «architecture de la contre-révolution» en Algérie

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Camps de regroupement, logements du « plan de Constantine », ville nouvelle non loin d’Alger pour les fonctionnaires français… Entretien avec l’historienne Samia Henni, qui dresse l’inventaire saisissant, dans un livre récent publié aux éditions B42, Architecture de la contre-révolution, de ce que le pouvoir colonial a bâti sur le sol algérien durant les années de guerre, entre opérations politiques et militaires.