Des «midinettes» aux «gilets jaunes», les femmes ont toujours lutté

Par Laurence De Cock Et Mathilde Larrère
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Chaque mobilisation, chaque grève de femmes suscite un intérêt particulier, comme s’il s’agissait d’un phénomène inédit. Quelle place prennent-elles (ou leur laisse-t-on) dans les mouvements mixtes ? Ont-elles une manière particulière de se mobiliser ? Pour répondre à ces questions, les Détricoteuses reçoivent l’historienne Fanny Gallot.

Des «midinettes» aux «gilets jaunes», les femmes ont toujours lutté

Laurence De Cock et Mathilde Larrère

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale