Portfolios

Au Sénégal, la construction d’immenses ports menace toute la côte

15 photos

La nouvelle zone pour le développement économique et industriel du Sénégal, la Petite-Côte (de Bargny à Ndayane), abritera bientôt deux des plus grands ports de l’Afrique de l’Ouest. Parallèlement, les expropriations des cultivateurs, la destruction de la biodiversité et de la pêche artisanale concourent à l'appauvrissement des populations, qui voient disparaître leurs principales ressources de subsistance.

Laurence Grun & Pierre Vanneste

30 janvier 2019 à 07h04

La lecture des articles est réservée aux abonné·e·s. Se connecter

  1. © Laurence Grun & Pierre Vanneste

    Le 27 novembre 2017, sur ordre présidentiel, le premier ministre du Sénégal, Mahammed Boun Abdallah Dionne, pose la première pierre du port minéralier et vraquier de Bargny-Sendou. Les terres cultivables de ces deux communes ont déjà accueilli la construction d'une centrale électrique à charbon de 125 mégawatts (achevée en 2018) et du pôle urbain de Diamniadio. Des habitants de la commune de Sendou tenteront d'organiser une marche de contestation, mais seront bloqués à la sortie de leur village. L'heure est à la fête. Danseuses traditionnelles et spectateurs, financés pour l'occasion, sont invités à prendre part à l’événement, armés de pancartes et banderoles à la gloire du président Macky Sall et de ses grands projets. Le 24 février 2019, Macky Sall remettra son mandat en jeu lors de la onzième élection présidentielle sénégalaise.

Abonnement mediapart

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Nos derniers portfolios

Portfolio — 19 photos
par Isabelle Eshraghi
Portfolio — 20 photos
par Photos : Sadak Souici / Agence Le Pictorium | Textes : Théophile Simon
Portfolio — 14 photos
par Édouard Bride (Photos) et Nicolas Montard (Textes)

À la Une de Mediapart

Journal — Culture-Idées
David Wengrow : « On semble ne plus avoir d’imagination sur ce que pourraient être les alternatives »
Pendant des milliers d’années, les humains ont expérimenté avec d’infinies variations des formes du pouvoir. Parfois saisonnier, parfois matriarcal, parfois autoritaire et brutal. Mais parfois aussi égalitaire et relativement libre, y compris à grande échelle, décrivent David Graeber et David Wengrow, dans un livre qui fait l’effet d’une bombe. 
par Jade Lindgaard
Journal — International
Soudan : un mois après, le coup d’État n’est pas achevé
En réinstallant le premier ministre dans ses fonctions, les militaires ont réussi à institutionnaliser leur putsch d’octobre. Mais un obstacle se dresse encore devant eux : la population, qui reste fortement mobilisée. Reportage à Khartoum, dans la manifestation du 25 novembre.
par Gwenaelle Lenoir
Journal — France
De Calais à l’Angleterre, les traversées de tous les dangers
Le naufrage meurtrier survenu le 24 novembre, qui a coûté la vie à 27 personnes, rappelle les risques que les personnes exilées sont prêtes à prendre pour rejoindre les côtes anglaises. En mer, les sauveteurs tentent, eux, d’éviter le plus de drames possible.
par Sheerazad Chekaik-Chaila
Journal — Culture-Idées
« Les critiques de la chasse sont très liées à la notion de civilisation »
Alors que plusieurs accidents de chasse ont relancé le débat sur cette pratique, l’anthropologue Charles Stépanoff consacre un livre saisissant à ce qui se passe dans les forêts situées à l’orée de nos villes. Entretien.
par Joseph Confavreux