Aube: les derniers jours de l’usine Allia

Par

Les usines Allia (situées à Digoin, en Saône-et-Loire, et à La Villeneuve-au-Chêne, dans l’Aube) vont fermer. Les syndicats ont voté mardi à plus de 92 % le plan de sauvegarde de l’emploi. Il y a un an, en mai 2016, le groupe suisse Geberit, spécialiste des sanitaires, décidait de délocaliser la production au Portugal et en Pologne, et de restructurer les activités de sa filiale française Allia. En tout, 257 emplois étaient menacés, dont 80 à La Villeneuve-au-Chêne. Les ouvriers et les élus sont parvenus en janvier à faire suspendre le plan de sauvegarde de l’emploi (lire ici l’article de Mediapart), mais en vain. Dans l’Aube, les ouvriers cesseront de travailler fin juillet. Raphaël Helle les a suivis ces dernières semaines, alors que l’usine tournait au ralenti.

Mots-clés

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. La Villeneuve-au-Chêne, 24 septembre 2016, manifestation contre la fermeture de la “Céramique” © Raphaël Helle / Signatures / La France VUE D'ICI La Villeneuve-au-Chêne, 24 septembre 2016, manifestation contre la fermeture de la “Céramique” © Raphaël Helle / Signatures / La France VUE D'ICI
    Adoration travaille à la « Céramique » depuis 44 ans. Elle est chargée de la manutention des cuvettes et urinoirs.
    Raphaël Helle avait déjà évoqué la fermeture de cette usine, au cours de son travail sur l’Aube intitulé Champagne !, dont nous avions tiré un portfolio en avril dernier. Il écrivait alors, en légende de la photo ci-contre : « 24 septembre 2016. Manifestation contre la fermeture de la “Céramique”, une usine du groupe Allia qui fabrique des sanitaires. Dans ce village de 450 habitants, une centaine d’emplois sont menacés. Ma mère a commencé à travailler là dès l’âge de 15 ans. Puis, elle a fait embaucher son frère aîné, Régis, qui rentrait de trois ans de guerre en Algérie et qui passera sa vie dans cette usine, exposé à la chaleur des fours et inhalant les poussières de terre, au rythme des 3×8. Mon cousin, Laurent, entrera aussi à la “Céramique” à l’âge de 20 ans. Il en a 56 aujourd’hui et par ici, les entreprises ferment les unes après les autres. »

Voir tous les portfolios