Avec les Touaregs de l'Azawad

Par

Ferhat Bouda est un photographe kabyle installé à Francfort, en Allemagne. Il s’attache à documenter tous les aspects de la culture berbère. En septembre 2011, à Djerba, il rencontre des Touaregs et décide de partager un temps leur vie. Lorsque qu'il fut prêt à partir, au début de l'année 2012, la guerre était déclenchée dans l’Azawad, cette région désertique appelée aussi Nord-Mali. Il y est « rentré par le nord-est de la Mauritanie, raconte-t-il au site Tamazgha. À la frontière, j’étais pris en charge par des combattants du MNLA (Mouvement national de libération de l'Azawad) et je suis parti avec eux jusqu’à leur base. Là-bas j’ai rencontré d’autres soldats, des responsables du MNLA et des prisonniers maliens.» C'est le quotidien des combattants du MNLA qu'il nous propose dans ces images rares d'un conflit qui désormais touche la France.

  • Ferhat Bouda est exposé au festival ImageSingulières, du 8 au 26 mai à Sète. Voir ici.
En partenariat avec :

Mots-clés

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Février 2012, à Hassi el Beidh. Beaucoup de civils ont quitté les zones de combat mais certaines familles préfèrent rester au Nord-Mali. 

Voir tous les portfolios