Du monde entier pour « Charlie Hebdo »

Cartooning for Peace est un réseau international de dessinateurs de presse engagés, qui combattent, avec humour, pour le respect des cultures et des libertés. Son réseau soutient les dessinateurs empêchés d'exercer librement leur métier ou dont la liberté est menacée. Depuis l'attentat du 7 janvier, Cartooning for Peace reçoit « des marques de soutien des dessinateurs du monde entier qui, comme nous, sont abasourdis par cet événement insoutenable, et notamment la mort de leurs collègues du dessin de presse français, Charb, Cabu, Wolinski, Honoré et Tignous ». En voici une sélection.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Né à Téhéran en 1973, Mana Neyestani a suivi des études d’architecture en Iran, avant d’entamer une carrière en tant que dessinateur et illustrateur en 1990, avec la publication de nombreux dessins pour des magazines culturels, politiques, littéraires et économiques. Avec l’émergence des journaux iraniens réformistes en 1999, il se lance dans le dessin de presse. Mana Neyestani est emprisonné en 2006 pour un de ces dessins. Il vit aujourd’hui à Paris, en tant que membre de l’ICORN (Réseau de refuge de villes internationales).

Voir tous les portfolios