Portfolios

En Ethiopie, aux portes de la famine

15 photos

La corne africaine connaît sa troisième année de sécheresse consécutive. En mars dernier, les Nations unies ont sonné l’alarme, estimant que « plus de 20 millions de gens souffraient de la faim et de la famine » au Soudan du Sud, au Nigeria, en Somalie et au Yémen. Située dans cette région, l’Éthiopie est aussi touchée. Dans ce pays, depuis le début de l’année, il n’est tombé que 15 % des pluies attendues, ce qui a plongé la région Borana (au sud) et la région Somali (au sud-est) dans une grave crise économique et alimentaire qui peut mener à la famine : les familles voient leurs économies disparaître et ne peuvent plus acheter les aliments de base.

Jonathan Fontaine

6 mai 2017 à 14h44

La lecture des articles est réservée aux abonné·e·s. Se connecter

  1. © Jonathan Fontaine / Hans Lucas

    20 mars 2017, près du village de Dambi, zone Borana, région Oromia, Éthiopie. Un homme tente de relever sa vache qui vient de tomber, trop faible pour continuer. Pendant la journée, les tribus partent avec leur troupeau pour trouver de la nourriture. Les vaches trop faibles meurent sur la route.

Abonnement mediapart

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Nos derniers portfolios

Portfolio — 19 photos
par Isabelle Eshraghi
Portfolio — 20 photos
par Photos : Sadak Souici / Agence Le Pictorium | Textes : Théophile Simon
Portfolio — 14 photos
par Édouard Bride (Photos) et Nicolas Montard (Textes)

À la Une de Mediapart

Journal — International
Comment les Chinois ont corrompu les Kabila pour un contrat minier géant
Une société-écran, alimentée par deux sociétés d’État chinoises détentrices du plus gros contrat minier de l’histoire de la RDC, a versé au moins 30 millions de dollars à la famille et au premier cercle de l’ancien président Joseph Kabila. Sa famille a aussi obtenu en secret des parts dans l’autoroute et le barrage liés à la mine.
par Yann Philippin et Sonia Rolley (RFI)
Journal — International
Des millions volés à l’État ont financé un retrait de cash par le directeur financier de Kabila
L’entreprise congolaise Egal, qui a détourné 43 millions de dollars de fonds publics en 2013, en a reversé 3,3 millions sur un compte de la présidence de la République de RDC afin de compenser un retrait d’espèces effectué par le directeur financier du président Joseph Kabila.
par Yann Philippin
Journal — International
En Tunisie, la jeunesse déshéritée en attente des promesses de Kaïs Saïed
À Jebiniana, une localité du centre de la Tunisie historiquement à gauche, de nombreux jeunes attendent beaucoup du président depuis son coup de force du 25 juillet. Mais rien de bien tangible ne se concrétise.
par Lilia Blaise
Journal — International
Pourquoi le Kremlin veut en finir avec Memorial
L’historien Nicolas Werth explique les enjeux de la possible dissolution, par la justice russe, de l’ONG qui se consacre à documenter les crimes de la période soviétique. Et met ainsi des bâtons dans les roues du roman national poutinien.
par Antoine Perraud