L’église de la discorde

Par

Au fond d’une vallée encaissée d’Ardèche, dans un village de 412 habitants, Saint-Pierre-de-Colombier, une communauté religieuse catholique traditionnelle veut ériger une église monumentale, pouvant accueillir 3 500 fidèles. Un projet démesuré qui divise les habitants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Saint-Pierre-de-Colombier. 22 octobre 2020. Prétextant un afflux grandissant de pèlerins venus en procession jusqu’à la vierge de Notre-Dame-des-Neiges durant deux week-ends du mois de décembre, regrettant l’étroitesse de l’église du village, la Famille missionnaire de Notre-Dame une congrégation religieuse traditionnelle (qui n’a jamais répondu à Mediapart malgré plusieurs sollicitations), s’est lancée dans un projet de construction d’une église monumentale pouvant accueillir 3 500 personnes, un édifice dont l’une des flèches atteindra 49,5 m, soit un mètre de plus que les tours de la monumentale basilique de Fourvière à Lyon.

Voir tous les portfolios