La vallée des oubliés

On n'en parle plus que lorsque des riverains s'opposent à l'ouverture d'une salle de shoot. Les ravages de la toxicomanie et de l'alcoolisme ont disparu de nos préoccupations sanitaires et sociales. D'où la nécessité de ces images qui rappellent les drames cachés en milieu rural. Ici, dans la Somme, le manque de travail a détruit les ménages, l’isolement a fait le reste. Dans les familles, on en est parfois à la troisième génération de chômeurs. Les problèmes d’alcool sont apparus, puis ceux de la drogue. Ce reportage s'inscrit dans la série les « Oubliés de nos campagnes », commandée par le Secours catholique à l'agence photo M.Y.O.P. Trois autres reportages sont visibles ici, et .

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Isabelle et sa fille Amandine. L'une des trois familles rencontrées au cours de ce photoreportage.

Voir tous les portfolios