Le combat de Marie-Basile, aide à domicile

Par

Après le portrait de Séverine, voici le deuxième volet du projet documentaire mené par Vincent Jarousseau, « Les femmes du lien ». Nous allons à la rencontre de Marie-Basile, une aide à domicile qui travaille à Paris et vit à Stains, en Seine-Saint-Denis. Camerounaise, cette ancienne fonctionnaire de police à l’aéroport de Yaoundé est arrivée en France en 2011. Trois ans après, elle était embauchée par la société LogiVitae pour travailler comme aide à domicile. Elle est aujourd’hui déléguée du personnel et très investie dans la reconnaissance de son métier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Stains (93), mai 2020. 7 heures du matin. Marie-Basile s’apprête à partir au travail. Elle ne s’est pas arrêtée pendant le confinement. Elle doit laisser sa fille, Anaïs, chez une voisine car aucun accueil n’a été prévu dans les écoles pour les salariés en première ligne durant la crise sanitaire.

Voir tous les portfolios