Les «canners» de New York, galériens de la consigne

15 photos

Entre 4 000 et 10 000 canners fouilleraient les poubelles de New York à la recherche de canettes et bouteilles consignées. Depuis 1983 et l’instauraton de la Bottle Bill dans l’État, chaque contenant consigné peut rapporter 5 centimes de dollar. Les partisans de la Bottle Bill soulignent ses bienfaits écologiques (5,1 milliards de contenants recyclés dans l’État en 2016) et sociaux (l’activité représente un revenu essentiel pour de nombreux précaires). Mais les canners évoluent dans une zone juridique grise : il est interdit de récupérer les recyclables déposés dans la rue afin de ne pas réduire la valeur des déchets collectés par le ramassage municipal.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

  1. © Renaud Coulomb

    Bronx, novembre 2019. David, 67 ans, vient deux à trois fois par semaine au centre de collecte Redemption King, dans le Bronx, pour déposer les contenants consignés qu’il a pu récupérer. Avec l’aide ponctuelle de sa femme, il gagne 150 à 200 dollars par semaine, selon ses estimations. Les gains, payés en cash, ne sont pas taxés. Il conduit une moto de petite cylindrée à laquelle il a accroché deux caddies pour transporter son butin. Il est arrivé à New York en 1959 et vit dans le Bronx. Durant son enfance, il aurait récolté du coton et du tabac dans les champs de Caroline du Nord, un travail qu’il considère plus « dur » que le canning qu’il exerce depuis trois ans.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Nos derniers portfolios

Portfolio — 16 photos
par Isabelle Eshraghi
Portfolio — 9 photos
par Clément Marion
Portfolio — 15 photos
par Felipe Fittipaldi

À la Une de Mediapart

Journal — France
Affaire Abad : une élue centriste dépose plainte pour tentative de viol
Selon nos informations, Laëtitia*, l’élue centriste qui avait accusé, dans Mediapart, le ministre des solidarités d’avoir tenté de la violer en 2010, a porté plainte lundi 27 juin. Damien Abad conteste « avec la plus grande fermeté » les accusations et annonce une plainte en dénonciation calomnieuse.
par Marine Turchi
Journal — France
Le procès des attentats du 13-Novembre
Le procès des attentats du 13-Novembre a débuté mercredi 8 septembre à Paris. Durant neuf mois, vingt accusés vont devoir répondre du rôle qu’ils ont joué dans cette tuerie de masse. Retrouvez ici tous nos articles, reportages, enquêtes et entretiens, et les chroniques de sept victimes des attentats.
par La rédaction de Mediapart
Journal — France
Opération intox : une société française au service des dictateurs et du CAC 40
Une enquête de Mediapart raconte l’une des plus grandes entreprises de manipulation de l’information intervenue en France ces dernières années. Plusieurs sites participatifs, dont Le Club de Mediapart, en ont été victimes. Au cœur de l’histoire : une société privée, Avisa Partners, qui travaille pour le compte d’États étrangers, de multinationales mais aussi d’institutions publiques.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget, Tomas Madlenak et Lukas Diko (ICJK)
Journal — International
Tragédie aux portes de l’Europe : des politiques migratoires plus mortelles que jamais
Vendredi 24 juin, des migrants subsahariens ont tenté de gagner l’Espagne depuis Nador, au Maroc, où des tentatives de passage se font régulièrement. Mais cette fois, ce qui s’apparente à un mouvement de foule a causé la mort d’au moins 23 personnes aux portes de l’Europe.
par Nejma Brahim et Rachida El Azzouzi