Portfolios

Les «canners» de New York, galériens de la consigne

15 photos

Entre 4 000 et 10 000 canners fouilleraient les poubelles de New York à la recherche de canettes et bouteilles consignées. Depuis 1983 et l’instauraton de la Bottle Bill dans l’État, chaque contenant consigné peut rapporter 5 centimes de dollar. Les partisans de la Bottle Bill soulignent ses bienfaits écologiques (5,1 milliards de contenants recyclés dans l’État en 2016) et sociaux (l’activité représente un revenu essentiel pour de nombreux précaires). Mais les canners évoluent dans une zone juridique grise : il est interdit de récupérer les recyclables déposés dans la rue afin de ne pas réduire la valeur des déchets collectés par le ramassage municipal.

La lecture des articles est réservée aux abonné·e·s. Se connecter

  1. © Renaud Coulomb

    Bronx, novembre 2019. David, 67 ans, vient deux à trois fois par semaine au centre de collecte Redemption King, dans le Bronx, pour déposer les contenants consignés qu’il a pu récupérer. Avec l’aide ponctuelle de sa femme, il gagne 150 à 200 dollars par semaine, selon ses estimations. Les gains, payés en cash, ne sont pas taxés. Il conduit une moto de petite cylindrée à laquelle il a accroché deux caddies pour transporter son butin. Il est arrivé à New York en 1959 et vit dans le Bronx. Durant son enfance, il aurait récolté du coton et du tabac dans les champs de Caroline du Nord, un travail qu’il considère plus « dur » que le canning qu’il exerce depuis trois ans.

Abonnement mediapart

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Nos derniers portfolios

Portfolio — 7 photos
par Berenice Gabriel, Joseph Confavreux et les enfants du centre Paris Anim’ Mercœur
Portfolio — 13 photos
par Patrick Artinian
Portfolio — 15 photos
par Guillaume Binet / MYOP avec Sara Cincurova
Portfolio — 17 photos
par Antoine Béguier

À la Une de Mediapart

Journal — France
Hauts fonctionnaires, cadres sup’ et déçus de la droite : enquête sur les premiers cercles d’Éric Zemmour
Alors qu’Éric Zemmour a promis samedi 22 janvier, à Cannes, de réaliser « l’union des droites », Mediapart a eu accès à la liste interne des 1 000 « VIP » du lancement de sa campagne, en décembre. S’y dessine la sociologie des sympathisants choyés par son parti, Reconquête! : une France issue de la grande bourgeoisie, CSP+ et masculine. Deuxième volet de notre enquête.
par Sébastien Bourdon et Marine Turchi
Journal — France
Cette France noire qui vote Le Pen
Le vote en faveur de l’extrême droite progresse de façon continue dans l’outre-mer français depuis 20 ans : le Rassemblement national (RN) de Marine Le Pen est le parti qui y a recueilli le plus de voix au premier tour en 2017. Voici pourquoi cela pourrait continuer.
par Julien Sartre
Journal — France
À l’hôpital de Saint-Denis : « On est des bonnes poires, nous les soignants ? »
Malgré un record de contaminations en Seine-Saint-Denis, une baisse des malades graves du Covid semble se dessiner dans le service de réanimation de l’hôpital de Saint-Denis. Dans cette cinquième vague, celle des non-vaccinés, les personnels soignants ont multiplié les heures supplémentaires, au risque d’un épuisement général.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — France
Le Covid vu par des enfants : « Je m’enferme dans les toilettes pour enlever mon masque »
Alors que le nombre de classes fermées pour cause de Covid n’a jamais été aussi élevé, comment les enfants eux-mêmes vivent-ils ce moment ? Éléments de réponse en paroles et en images.
par Joseph Confavreux et Berenice Gabriel