Loïc, ou l’histoire d’une mobilité entravée

Par

Quand on n’a pas de voiture, pas de permis, que le bus ne passe que dans 30 minutes, qu’une garde partagée contraint à faire 50 kilomètres pour amener l’enfant chez l’autre parent… tout est mille fois plus compliqué. Le photographe Vincent Jarousseau suit depuis deux ans plusieurs familles à Denain, dans le Nord, pour le Forum Vies Mobiles (voir ses précédents portfolios sur Mediapart). Aujourd’hui, récit d’un an dans la vie de Loïc, 34 ans, faite de multiples contraintes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Denain (59), octobre 2017. Vue d’une friche urbaine située près du terril Renard, dans le quartier du Nouveau Monde.

Voir tous les portfolios